122017Oct
Portraits de 3 étudiants internationaux à l’Ecole de Savignac

Portraits de 3 étudiants internationaux à l’Ecole de Savignac

L’École Supérieure de Savignac accueille en cette rentrée 2017 trois étudiants étrangers en échange académique. Ils rejoignent nos deuxièmes années de Bachelor qui leur ont fait un bel accueil, d’après leurs témoignages.

Interview d’Alžbeta SEBOROVA (IHM Prague)

Portrait d'Alzbeta SoborovaAlžbeta est originaire d’un petit village slovaque et étudie à l’IHM de Prague (Institute of Hospitality Management in Prague, notre partenaire). Elle rêvait de partir en France et a choisi Savignac entre 3 écoles françaises, notamment pour le programme tout en anglais que nous proposions. C’était également un challenge pour elle de venir vivre en immersion parmi des étudiants français, sans avoir le confort d’un groupe d’étudiants internationaux nombreux sur lequel se reposer. Elle a même appelé une étudiante de l’École pour mieux connaître la structure avant de partir. Voici donc une étudiante sérieuse qui nous rejoint.
Alžbeta est aujourd’hui très contente de son choix : elle adore l’École et surtout ceux qui la font vivre, les étudiants. Elle les trouve très amicaux et avenants, solidaires et volontaires. Elle aime cet endroit en plein cœur de la nature, paisible et charmant, où tout le monde se connaît et forme une vraie famille.
Petite anecdote. On l’invite pour une soirée chez des amis. Elle arrive devant la maison et frappe à la porte. Elle attend un moment avant d’entrer, la porte étant ouverte. Là, on la gronde et on lui affirme qu’elle n’a pas besoin de frapper, elle est ici chez elle. C’est ça, l’esprit Savignac !

Interview David CERNY (IHM Prague)

Portrait de David CernyDavid est aussi étudiant à l’IMH de Prague. Il y étudie le français et il apprécie les vins et la « french culture ». Son choix s’est donc porté tout naturellement sur la France pour son échange académique. Et sur l’École de Savignac, grâce aux bonnes références qu’il a pu voir en ligne.
Dès son arrivée, il a été pris en charge, avec Alžbeta, par deux jeunes savignacois affables à la gare de Bordeaux qui les ont tout de suite mis dans le bain : à peine arrivés à Savignac et les valises posées qu’ils étaient déjà invités à participer à une soirée étudiante. David aussi a été frappé par l’accueil et la gentillesse dont font preuve nos étudiants entre eux. « L’atmosphère est particulière ici » explique David, pour qui le lieu, les intégrations, et le nombre restreint d’étudiants permettent de tels liens.
Il aime les cours et le style d’enseignement qui est interactif et collaboratif, très différent de ce qu’il connaît. « À Prague, on a des cours magistraux auxquels on peut ne pas assister, puis de la pratique. Ici, théorie et pratique sont mixées et c’est bien mieux ainsi. Par contre, c’est très exigeant. Il faut être attentif tout au long de la journée » affirme David.

Interview Macy TSE (Hong Kong Polytechnic)

Portrait de Macy TseMacy, elle, vient de Hong Kong (Hong Kong Polytechnic, notre partenaire). Elle aussi voulait venir en France. Elle a été pour le moins surprise dès son arrivée par la nature, la qualité de l’air et… les vaches ! Autre sujet de surprise : les trains. Seulement trois ou quatre par heure, quand à Hong Kong il en passe trois ou quatre par minute ! C’est donc un grand changement pour elle. Elle est enchantée par la magie des lieux, le patrimoine et l’histoire qui se dégage des bâtiments.
Le fonctionnement de l’École n’est pas non plus ce qu’elle a connu. Les plannings changent chaque semaine, et ne sont pas réguliers comme à Hong Kong. Cela demande plus d’attention et d’effort, car les modules sont concentrés, ramassés.